Directive européenne 2008/96/CE - gestion de la sécurité des infrastructures routières

En application de la directive européenne « 2008/96/CE » et de la loi du 27 avril 2012 concernant « la gestion de la sécurité des infrastructures routières », l’Administration des Ponts et Chaussées est tenue d’informer les usagers de la route des tronçons à forte concentration d’accidents sur le réseau routier transeuropéen (TEN-T). Les potentiels de sécurité (SIPO) des tronçons routiers vont être déterminés à cette fin.

 

TEN-T

TEN-T (Trans European Transport Networks) : Le réseau routier transeuropéen qui est soumis aux directives de la Commission Européenne. Il inclue les autoroutes suivantes au Luxembourg :

  • A1 (Croix de Gasperich – poste frontière Wasserbillig)
  • A3 (Croix de Gasperich – poste frontière Zoufftgen)
  • A6 (Croix de Gasperich – poste frontière Weyler)
  • A13 (Croix de Bettembourg– poste frontière Schengen)

Ouvrir le document

 

SIPO TENT

SIPO (potentiel de sécurité) : Le potentiel de sécurité d’un tronçon routier est la différence entre le coût (nombre et gravité des accidents) des accidents prévisibles, suite à la construction d'infrastructures routières selon les directives, et le coût des accidents réels.
Ainsi, le potentiel de la sécurité est un paramètre important, qui met en évidence les tronçons routiers sur lesquels des mesures améliorant la sécurité auraient le plus d'impact. Le potentiel de sécurité ne représente pas le nombre absolu d'accidents. Il est déterminé à partir du coût des accidents selon les « Recommandations pour l'analyse de la sécurité des réseaux routiers » de la Société allemande de recherche pour les routes et la circulation (FGSV).

Ouvrir le document