Faq

Pourquoi et combien de fois par an les tunnels sont soumis à des travaux d’entretien?

Au Luxembourg, en principe, les tunnels subissent des travaux d’entretien et sont lavés en principe deux fois par an. A l’étranger, de tels travaux sont effectués entre une fois par mois et deux fois par an. De façon générale on peut affirmer qu’en une journée, pas plus de 500 mètres sont inspectés (idem pour le lavage). Néanmoins, il convient de souligner que cela dépend du nombre des installations à contrôler/entretenir ainsi que de l’état général du tunnel.

Ces travaux, qui concernent 20 tunnels et qui concernent surtout la protection contre les incendies et la sécurité des automobilistes, ne peuvent, pour des raisons techniques en rapport avec les conditions climatiques, être effectués en hiver. C’est pourquoi , afin de garantir un intervalle de six mois entre les travaux, ils doivent être entrepris de mars à mai au printemps et de fin août jusqu’en octobre en automne. Leur programmation, de même que celle d’autres chantiers, est définie en fonction des vacances, des jours fériés et des manifestations importantes  au Luxembourg, en Belgique, en Allemagne et en France ainsi qu’en coordination avec d’autres barrages autoroutiers ou de chantiers, de façon à perturber le trafic le moins possible. Ce qui n’empêche pas que, vu le nombre actuel de chantiers, des conflits sont parfois inévitables.

Bien entendu, les tunnels sont interdits à la circulation pendant les travaux. Il faut noter d’ailleurs aussi que si l’on réduisait la fréquence de l’entretien des tunnels, ceci aurait comme conséquence  des barrages plus fréquents, étant donné que des équipements devraient être remplacés/réparés plus souvent.

Les travaux d’entretien sont effectués de façon à ne pas entraver sur le lavage des tunnels et vice-versa. Cependant, il ne faut pas négliger le fait que les entreprises de nettoyage ne disposent que de trois semaines pendant lesquelles les lavages sont effectués par roulements (jour et nuit). Cette durée s’établit dans le cadre du programme interne européen que respecte l’entreprise en question et qui ne permet pas une très grande flexibilité. De plus, il n’est pas possible, pour des raisons d’organisation, de personnel,  et de droit du travail, d’effectuer les travaux dans tous les tunnels en même temps.

La durée normale de travaux d’entretien d’un tunnel  est de 7-8 heures (sans incident), sans oublier les deux heures nécessaires pour mettre en place les dispositifs avant et après les travaux (mettre en place la signalisation adéquate notamment)  proprement dits.

Quelles sont les règles pour les vols de drones et aéromodèles dans les alentours d’une autoroute ?
  1. Le survol par drone ou aéromodèle d’une autoroute est interdit et ceci dans les limites des clôtures barrant l’accès à l’enceinte de l’autoroute y inclus tous les ouvrages d’art, ponts enjambant les autoroutes, les aires de service, les bretelles d’échangeur, de croix et de jonction.
  2. Le survol par drone ou aéromodèle de la zone non-aedificandi (zone de +/-25m longeant l’autoroute à l’extérieur des clôtures) est assujetti à autorisation avec concertation avec le service des autoroutes (CIEA) et avec présentation d’un plan de survol circonstancié (à adresser à dgt@pch.etat.lu ).
  3. En cas d’autorisation, les dates et heures des survols sont à transmettre au moins 24h à l’avance au Dispatching du CITA (cita-dispatching@pch.etat.lu et dgt@pch.etat.lu ) et le cas échéant un rendez-vous sur place est à prévoir avec le service des autoroutes (dgt@pch.etat.lu ).
Le TMC au Luxembourg

La liste des codes de localisation (LCL) a été mise à jour en octobre 2016 par l’Administration des ponts et chaussées (PCH).

La version 3 est gratuite et disponible à partir du 28 mars 2017 (Demande pour la LCL version 3) auprès de l’Administration des ponts et chaussées.

La liste des codes de localisation est certifiée par l’organisation européenne TISA et entre en vigueur le 10 avril 2017.

L’accès et l’utilisation de la LCL sont soumis à l’acceptation préalable des conditions d’utilisation (Conditions d’utilisation).

Quelle est la signification des panneaux avec les inscriptions « A6 - 1,5 »?

Sur le réseau routier étatique, autoroutes, routes nationales et chemins repris, il existe un repérage par deux identifiants, la route en tant que tel et ses points kilométriques (PK), respectivement ses points de repère (PR). Il s’ensuit que l’usager de la route peut s’orienter sur le terrain avec ces deux informations, qui sont reprises sur les bornes/panneaux kilométriques.

Dans le cas précis il s’agit de l’Autoroute d’Arlon et du point kilométrique 1,5.

Qu’est-ce que le CITA?

CITA (Contrôle et Informations du Trafic sur les des Autoroutes) est un service de la division de l’exploitation de la grande voirie et de la gestion du trafic attachée à l’administration des ponts et chaussées.

Sa mission consiste dans la gestion de l'équipement dynamique des 160 km d’autoroute et d’environs 20 tunnels, qui sont constamment connectés au système CITA.

De plus, CITA surveille 24 heures sur 24 le réseau autoroutier et les tunnels avec presque 600 caméras et presque deux cent mille autres équipements.

CITA coordonne les interventions sur le réseau autoroutier en cas d’incidents ou d’accidents avec une permanence de présence 24/7 et informe les usagers de la route directement et en temps réel de toute perturbation de trafic par signalisation dynamique et indirectement par des tiers services participants (par exemple ACL, 112, Police, administrations routières étrangères...).

En effet, l'objectif principal est d’éviter de nouvelles collisions et réduire des congestions de trafic liées aux pannes et autres incidents sur le réseau autoroutier.

En termes de gestion de trafic durable, CITA gère la planification, l'organisation et la surveillance des 1000 travaux de voirie annuels pour garantir une vaste gamme de bénéfices pour la sécurité et la mobilité et d’avantages environnementaux.

Pourquoi les panneaux directionnels « rétroéclairés » ne sont-ils plus entretenus ?

Les panneaux rétroéclairés de type « Solupla » ne sont plus entretenus par l’Administration des ponts et chaussées pour des raisons sanitaires et d’obsolescence. Un remplacement est prévu en plusieurs phases.

La première phase sur l’autoroute A1 est prévue au deuxième semestre 2017. Les autres phases sont en préparation.

Que signifie la codification qu'on voit sur les images des caméras?

Tout le réseau autouroutier a été codifié, lors de la conception de CITA il y a maintenant une quinzaine d'années. L'alphabet a été utilisé. Tous les équipements surveillés et commandés par CITA sont ainsi clairement localisable et unique. Une autoroute peut être identifiée par deux identifiants: le sens et le point kilométrique.

Cette information est affichée sur le Live Stream ainsi que sur les images  de webcams. En se basant sur la carte et avec un peu de pratique on peut facilement estimer l'emplacement de la caméra .

Donc pour le réseau autoroutier, la codification des sens a été retenue:

  • A1 : GT Gasperich-Trier / TG Trier-Gasperich
  • A3 : VM Ville-Metz / MV Metz-Ville
  • A4 : RH Raemerich (Rédange)-Hollerich / HR Hollerich-Raemerich(Rédange)
  • A6 : GW Gasperic-Weyler / WG Weyler-Gasperich
  • A7 : FN Fridhof-Neudorf / NF Neudorf-Fridhof
  • A13 : PS Pétange-Saar / SP Saar-Pétange
Comment CITA réagit-il en cas d'une alerte "contresens"?

Dans le cas d'une alerte "contresens", CITA limite la vitesse maximale à 50km/h sur le tronçon d'autoroute concerné et affiche sur les panneaux à messages variables le message suivant "ATTENTION VOITURE EN CONTRE SENS, SERREZ A DROITE", jusqu'au moment qu'il a été vérifié que le danger n'existe plus.

Est-ce que les caméras de vidéo-surveillance enregistrent ?

Le CITA n'effectue pas d'enregistrement des images des caméras de vidéo-surveillance

A quoi correspondent les couleurs vert, orange, rouge dans la partie "Temps de parcours"?

Les temps de parcours sont représentés selon ces différents critères:

  • Vert : vitesse moyenne de l’itinéraire > 90 km/h
  • Orange : vitesse moyenne comprise entre 30 et 90 km/h
  • Rouge : vitesse moyenne < 30 km/h
Pourquoi il n’y pas d’App spécifique CITA ?

Le site fait usage de la dernière technologie en matière du design web – l’affichage s’adapte automatiquement aux différentes tailles d’écran que ce soit sur ordinateurs, tablettes ou Smartphones. Pour le lancement direct à partir de l’écran d’accueil il suffit de créer simplement un favori .

Screen capture

Comment sont organisés les chantiers d’envergure sur le réseau autoroutier ?

Dans le but de mettre à disposition de l'automobiliste un réseau fonctionnel celui-ci nécessite régulièrement des interventions de la couche de roulement et également sur les ouvrages d'art.

Ces interventions sont réalisées dans la mesure du possible durant les weekends respectivement durant la nuit.

Suite à des imprévus, il n'est pas toujours possible de libérer les voies lors des heures de pointe.

Quelle(s) solution(s) sont mises en œuvre pour les nids de poule ?

L'Administration est consciente du problème et des campagnes de fermeture des trous "nids de poule" sont réalisées à des échéances régulières sur tout le réseau autoroutier.

Quels sont les horaires de fermeture et d’ouverture des autoroutes lors d’un chantier ?

L'horaire de fermeture de l'autoroute est donné à titre indicatif. Vu l'envergure des chantiers il est clair, qu'il est humainement, matériellement et temporellement impossible de barrer à la minute près les tronçons d'autoroute et toutes les bretelles concernées.

Sans prendre en compte les travaux préparatifs, càd. mise en place de la signalisation de déviation et du matériel de barrage, couvrement de la signalisation existante, les travaux de barrage à eux seuls, pour un chantier d'envergure, peuvent durer entre une et trois heures.

A qui s’adresser pour les chantiers sur la voirie normale (route nationale et chemins repris) ?

Le CITA (www.cita.lu ou encore www.pch.public.lu) ne dispose pas toujours de toutes les informations concernant les chantiers sur la voirie normale, c'est-à-dire les routes nationales (N) ou les chemins repris (CR).

Veuillez donc vous adresser directement soit à la Division des services régionaux de Luxembourg - DVL ( dvl@pch.etat.lu - tél.: (+352) 2846 - 2100) soit à la Division des services régionaux de Diekirch - DVD (dvd@pch.etat.lu - tél.: (+352) 2846 - 3100) territorialement compétente, soit directement à l'administration communale concernée.

Qui gère les feux tricolores sur le réseau routier ?

L'Administration des ponts et chaussées ne gère que quelques feux tricolores à proximité des échangeurs autoroutiers.

La gestion de la majeure partie des feux tricolores tombe sous la compétence de l'administration communale territorialement compétente.

A quoi servent les lignes d’indication d’arrêt aux portails des tunnels ?

Le CITA observe depuis longtemps que les feux tricolores aux portails ne sont pas respectés en cas de fermeture d'un tunnel (incidents, accidents, bouchons, ...). Ces lignes blanches ont été ajoutées pour donner aux feux tricolores aux entrées des tunnels la même caractéristique que ceux implantés aux carrefours. De ce fait les usagers de la route ont une indication à quel endroit ils doivent s'arrêter en cas de fermeture du tunnel.